Immobilier : de fortes hausses de loyers en perspective.

29/08/2018

© Reuters

 

L’inflation est de retour. En juillet, elle a atteint un pic de 2,3%, ce qui ne sera pas sans effet sur le marché locatif.

 

Rappelons que pour les locataires en place, l’évolution annuelle des loyers dépend directement d’un indice, l’IRL, qui est lui-même calculé à partir de l’inflation (hors loyers et tabac). Concrètement, à chaque date anniversaire du bail, le loyer peut être réévalué en fonction de l’IRL (indice de référence des loyers).

 

Ces dernières années, absence d’inflation oblige, les révisions ont été minimes voire nulles. Mais le retour de l’inflation change la donne. A 1,25%, l’IRL du deuxième trimestre a déjà atteint un sommet depuis la mi-2013. Mais la progression promet d’être encore plus spectaculaire en fin d’année.

 

Au vu de l’inflation déjà constatée, les projections de la Banque de France laissent entrevoir une inflation moyenne de 2,4% entre août et septembre. Certes, il s’agit d’un pronostic global. Mais il y a tout lieu de penser que l’indice hors loyer et tabac sera supérieur à 2% (en juillet, il a été de 2,2% pour une inflation globale de 2,3%).

 

Les locataires dont le loyer est révisé sur la base de l’IRL du troisième ou du quatrième trimestre doivent donc s’attendre à voir leur loyer augmenter fortement dans les mois à venir.

 

Plus d'informations...

 

Please reload

Suivez l'actualité de notre blog sur Linkedin

Posts Récents
Please reload

Abonnez vous à notre newsletter et bénéficiez des 5 conseils GRATUITS pour optimiser votre gestion de patrimoine !

Le Pire Ennemi de vos Impôts
06 50 63 80 23
information@lpei.fr
  • Blanc Icône Instagram
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon