Assurance vie : les avantages et précautions de la gestion déléguée.

16/10/2018

iStock.com - Image Source

 

En matière d'assurance vie, le souscripteur d'un contrat dispose de plusieurs options en termes de gestion de son épargne, parmi lesquelles la gestion déléguée. Ce mode de gestion offre de réels avantages. Ce que vous devez savoir sur le sujet.

 

La gestion déléguée, une approche gagnante pour le souscripteur

 

La gestion déléguée d'un contrat d'assurance vie revient à confier à son conseiller la gestion de son épargne. Appelée également gestion pilotée, ce mode de gestion offre au souscripteur du contrat comme avantage majeur de s'appuyer sur l'expertise du conseiller pour faire fructifier son capital. Après avoir défini ses objectifs et ses attentes en termes de rendement et après avoir pris en considération la dose de risque que le souscripteur est plus ou moins prêt à assumer, le conseiller se charge de placer tout ou partie du capital sur des fonds en actions ou des fonds en euros.   Avec la gestion déléguée, le souscripteur du contrat d'assurance vie a le choix entre trois types de mandat : Le mandat prudent s'adresse aux épargnants souhaitant sécuriser leur investissement avec, en contrepartie, un rendement peut être plus faible que les placements plus risqués. Le mandat équilibré permet de jouer sur deux tableaux en ventilant le capital sur des fonds en euros et sur des actions. A la clé, une possible plus-value supérieure à la moyenne. Le mandat offensif est clairement orienté pour les souscripteurs prêts à prendre des risques avec en retour des rendements pouvant être de l'ordre de 15% voire 20% par an dans le meilleur des cas. Avec la gestion déléguée, le souscripteur ne s'occupe ainsi de rien, et bénéficie du savoir-faire du conseiller pour faire fructifier son capital. La possibilité de réaliser une forte plus-value est réelle. Qui plus est, l'autre atout de ce mode de gestion réside dans le fait qu'il s'adapte parfaitement au profil du souscripteur, il est totalement personnalisé, individualisé. A la clé, une haute qualité de service puisque dans bien des cas, la gestion du capital est confiée à des sociétés expertes en placements financiers, des acteurs de grande renommée. Et c'est sans compter sur le fait que la gestion déléguée, autrefois réservée à une clientèle plutôt aisée, est désormais accessible à un plus grand nombre. Le ticket d'entrée a considérablement diminué, certains contrats pouvant être ouvert par un premier versement de quelques milliers d'euros contre plusieurs dizaines de milliers d'euros il y a peu.

 

En gestion déléguée, se rapprocher de sa banque est essentiel !

 

L'épargne et l'investissement en assurance vie n'échappent pas à la règle de tout autre type de placement dont on attend un fort retour sur investissement : le couple rendement-risque. Plus on attend du rendement, plus il faut être enclin à accepter une certaine dose de risque. C'est pour cette raison que la principale précaution qu'il est nécessaire de prendre est de se rapprocher de sa banque, de prendre conseil auprès d'elle, car elle est experte en la matière.   En échangeant avec son conseiller sur vos attentes, en définissant ensemble votre profil d'épargnant, plus ou moins enclin à assumer du risque, la gestion déléguée n'offre que des avantages. Il s'agit avant tout de bien cadrer le projet d'investissement en amont avant de se reposer sur l'expertise du conseiller.

 

Plus d'information...

 

Please reload

Suivez l'actualité de notre blog sur Linkedin

Posts Récents
Please reload

Abonnez vous à notre newsletter et bénéficiez des 5 conseils GRATUITS pour optimiser votre gestion de patrimoine !

Le Pire Ennemi de vos Impôts
06 50 63 80 23
information@lpei.fr
  • Blanc Icône Instagram
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon