Immobilier : portrait-robot de l'emprunteur 2018.

Le revenu moyen des ménages emprunteurs a baissé en 2018, passant de 5.134 euros à 4.376 euros.

 

Le constat est clair dans l'immobilier : l'accession à la propriété a été plus ouverte en 2018 que les années précédentes. Le courtier Meilleurtaux.com dresse le portrait type de l'emprunteur en 2018 dans son étude annuelle. Premier enseignement: le revenu moyen des ménages emprunteurs a fortement baissé en 2018, passant de 5.134 euros à 4.376 euros.

 

« C'est la première fois depuis cinq ans que les revenus moyens de l'emprunteur type sont aussi largement en baisse et sous la barre très nette des 5.000 euros » assure Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

 

Plusieurs explications pour Maël Bernier: « C'est la preuve que les politiques bancaires se sont réellement assouplies l'année dernière, et que cela, associé à des taux bas records, a permis de financer des gens moins aisés ».

 

Si le revenu net moyen des emprunteurs a baissé l'an dernier à l’échelle nationale, c'est loin d'être le cas à Paris où il a même atteint un nouveau record: 8.259 euros, soit près de deux fois le revenu net moyen sur la totalité du territoire.

 

L'âge moyen de l'emprunteur passe à 36 ans en 2018

 

Autre enseignement: l'emprunteur 2018 est plus jeune qu'en 2017, l'âge moyen passant de 36,9 ans à 36 ans. La part des moins de 35 ans représente 43% de l'ensemble des emprunteurs et celle des moins de 30 ans 23%.

 

Des emprunteurs plus jeunes et moins fortunés, mais un montant de transaction moyen qui augmente légèrement: hausse des prix oblige, il est passé de 230.867 euros en 2017 à 234.162 euros en moyenne l'an dernier. Il était de 220.000 euros en 2016.

 

Plus étonnant, si l'apport 2018 est en légère hausse par rapport à 2017 pour s'établir à 18.028 euros, il reste toutefois bien plus faible qu'en 2014 et 2015 où il atteignait respectivement 70.000 et 55.000 euros. Une baisse qui s'explique notamment par l'âge des emprunteurs. Des emprunteurs de plus en plus jeunes qui ont donc moins d'économies.

 

Enfin, dernier constat: la durée moyenne des prêts s'allonge très légèrement, passant de 19 ans et demi en 2017 à 20 ans l'an dernier. Une tendance qui pourrait se poursuivre en 2019.

 

Plus d'informations...

 

Please reload

Suivez l'actualité de notre blog sur Linkedin

Posts Récents
Please reload

Abonnez vous à notre newsletter et bénéficiez des 5 conseils GRATUITS pour optimiser votre gestion de patrimoine !

Le Pire Ennemi de vos Impôts
55, avenue Marceau
75116 Paris
06 50 63 80 23
information@lpei.fr
  • Blanc Icône Instagram
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon