Tout sur la clause bénéficiaire d'un contrat d'assurance vie

18/04/2019

Avec 1.700 millions d'euros d'encours à fin décembre 2018, l'assurance vie reste le placement préféré des Français.

 

Lors de la souscription d'une assurance vie, il n'est pas obligatoire de désigner un bénéficiaire. Toutefois, la clause bénéficiaire est indispensable pour faire connaître à l'assureur ce qu'il doit faire de l'argent en cas de décès du souscripteur. Quel est le principe de cette clause ? Quels sont les réflexes à adopter ? - L'éclairage de Benoist Lombard, associé-gérant chez Witam MFO. – Intégrale Placements, du mardi 16 avril 2019, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business. Entourés d'économistes, de gestionnaires en patrimoine, d'experts du trading et de l'immobilier, Cédric Decoeur et Guillaume Sommerer vous livrent conseils et astuces pour mieux gérer votre capital. Et tout au long de l'émission, retrouvez Antoine Larigaudrie en direct du siège d’Euronext pour l’évolution des tendances de la Bourse. BFM Business est la 1ère chaîne française d'information économique et financière en continu, avec des conseils pour vos finances par des personnalités de référence dans le domaine de l'économie, des interviews exclusives de patrons, de politiques et d'experts.

 

Voir la vidéo

 

Note de LPEI : Nous sommes très vigilants sur la rédaction et la précision des clauses bénéficiaires des contrats d'assurance vie souscrits par nos clients. Ce placement ne doit pas générer un risque supplémentaire de problèmes au décès de l'assuré.

 

Discutons en...

 

Please reload

Suivez l'actualité de notre blog sur Linkedin

Posts Récents
Please reload

Abonnez vous à notre newsletter et bénéficiez des 5 conseils GRATUITS pour optimiser votre gestion de patrimoine !

Le Pire Ennemi de vos Impôts
06 50 63 80 23
information@lpei.fr
  • Blanc Icône Instagram
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon