Crédit immobilier : encore un record en juillet !

© Régis Duvignau

 

En juillet, il est désormais possible de souscrire un crédit à seulement 1% sur 25 ans. Du jamais vu de mémoire d'emprunteur.

 

Emprunter à 1% sur 25 ans, avec un très bon dossier, c’est désormais possible. Les taux de crédits immobiliers ont en effet encore baissé au mois de juillet, pour atteindre un plancher historique. 'Il s’agit de taux records ! C’est du jamais vu, même si cela reste réservé à des dossiers de qualité exceptionnelle", partage Sandrine Allonier, porte-parole du réseau de courtiers en crédit Vousfinancer. Pour des durées inférieures, les taux sont encore plus intéressants. Les meilleurs profils peuvent espérer des taux d’intérêt à 0,6% sur 15 ans, et à 0,8% sur 20 ans.

 

Un couple de cadres supérieurs de 38 ans avec trois enfants et gagnant 7.500 euros nets par mois, a obtenu, d'après le courtier Vousfinancer, des conditions de crédit incroyables. Pour acheter une maison à 750.000 euros, et avec 15% d’apport, le foyer a obtenu un prêt en deux lignes à seulement 0,85% sur 15 ans, et 1% sur 25 ans. Autre cas de figure : celui d’un couple de médecins ayant acquis une maison à 800.000 euros. Avec 25% d’apport et 14.000 euros de revenus, le ménage a pu bénéficier d’un taux de 0,80% sur 20 ans.

 

Les taux bas stimulent le marché

 

Certes, ces exemples relèvent de l'exception. Mais tout le monde profite des taux bas. En moyenne, les taux continuent en effet de baisser. Les acheteurs de biens immobiliers souscrivent désormais des prêts à 1,20% en moyenne sur 15 ans. Pour des emprunts à 20 ans, le chiffre s’établit à 1,40%. Et pour les crédits à 25 ans, la moyenne est de 1,60%.

 

Ces taux très bas expliquent en partie la bonne dynamique actuelle du marché immobilier. Les volumes de ventes ont ainsi continué de croître début 2019. 985.000 transactions ont été réalisées entre avril 2018 et mars 2019, selon la plateforme d’estimation immobilière en ligne MeilleursAgents.

 

Les banques incitées à prêter

 

Mi-juin, le président de la Banque centrale européenne envisageait de nouvelles baisses des taux directeurs. Une décision qui donne de nouvelles perspectives d’argent pas cher aux établissements. "La menace d’une remontée des taux qui aurait pu inverser le marché à court terme semble s’éloigner", estime ainsi MeilleursAgents.

 

En clair, les banques disposent de nombreuses liquidités. Et sont fortement incitées à les traduire en prêts aux particuliers. "Les banques sont actuellement en forte concurrence pour capter la demande sur l’immobilier", décrypte Sandrine Allonier. Dans le détail, ce sont surtout les banques régionales qui ont tiré à la baisse les taux d’intérêt, note Vousfinancer. Vous l’aurez compris, c’est donc plus que jamais le bon moment pour souscrire un emprunt immobilier, ou renégocier le taux d’une créance en cours.


 

 

 

Discutons en…

 

Please reload

Suivez l'actualité de notre blog sur Linkedin

Posts Récents
Please reload

Abonnez vous à notre newsletter et bénéficiez des 5 conseils GRATUITS pour optimiser votre gestion de patrimoine !

Le Pire Ennemi de vos Impôts
55, avenue Marceau
75116 Paris
06 50 63 80 23
information@lpei.fr
  • Blanc Icône Instagram
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon